Acide Sulfurique d'Amélie Nothomb






Synopsis: (4ème de couverture)

Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle.

Résumé :

Le cadre de ce roman d'anticipation est un camp de concentration qui sert de décor à une émission de télé-réalité.
Une émission de télé-réalité, nommée "Concentration", est lancée. On y filme des prisonniers, choisis au hasard parmi la population et enlevés par rafles. Leurs conditions de vie sont épouvantables : ils sont peu nourris, insultés, battus par des surveillants appelés "Kapos". Chaque jour, deux prisonniers sont choisis et tués, sous le regard des caméras. Zdena, une des kapos, tombe éperdument amoureuse de Pannonique, héroïne du livre et prisonnière connue sous le matricule "CKZ 114". La kapo veut absolument connaître son nom, et est prête à tout pour cela, même à tuer les prisonniers qui sont proches de Pannonique. Pendant ce temps, les médias s'offusquent de l'horreur de l'émission, ce qui incite de plus en plus de gens à la regarder. "Concentration" arrive au paroxysme du scandale quand les producteurs décident d'accorder le choix des prisonniers tués au public. Les téléspectateurs votent en masse, de plus en plus de personnes regardent l'émission.


Mon avis :

J'ai trouvé que ce livre sonnait très juste.
Il nous fait réfléchir sur le pouvoir des médias, la fascination qu'elle exerce sur le public et l'indifférence des pouvoirs politiques face à l'horreur de l'émission.
L'histoire est crédible et c'est ce qui est effrayant, on se reconnait en chacun des personnages :
- les spectateurs qui sont choqués par la cruauté de l'émission (mais qui la regarde tout de même),
- les kapos qui maltraitent les prisonniers 
- les prisonniers qui tentent de se sauver de ce cauchemars par tous les moyens. 

Le livre est parsemé de références, de citations, ce qui l'enrichit. 
Je l'ai lu d'une traite et j'ai adoré. 

Ce n'est pas mon premier livre d'Amélie Nothomb et cette auteure me fascine toujours autant. Ses livres sont intemporels et je pense que c'est pour cela qu'ils sont sujets à autant de critiques. 

AGRÉABLE LECTURE
    

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les poules préfèrent les cages d'Armand Ferrachi

Passeuse de rêves de Lois Lowry

Le Colonel Chabert - Honoré de Balzac